"Mieux vaut prévenir que guérir"

Ce n'est pas parce qu'on est mince ou bien portant qu'on doit négliger sa manière de se nourrir. Une alimentation équilibrée, associée à une activité physique sont des facteurs de protection contre les cancers, l'obésité, les maladies cardiovasculaires, le diabète, la dénutrition, l'ostéoporose. 

La prévention passe par une éducation nutritionnelle à chaque génération.Votre diététicienne veille à ce que votre régime alimentaire soit adéquat et vous propose des conseils utiles.

Alimentation de l'enfant: période de croissance de la naissance à la puberté qui nécessite toute la vigilance de l'entourage. L'apprentissage nutritionnel passe de la sensation (découverte, expérience, émotions) à la perception (instinct, prise de conscience, souvenirs). L'objectif est d'acquérir de bonnes habitudes alimentaires, très tôt, pour les intégrer de façon naturelle.

Alimentation de l'adolescent: période de croissance entre la puberté et l'âge adulte. L'autonomisation de l'alimentation peut conduire facilement à l'anarchie alimentaire, à la mal bouffe et parfois à un dérèglement du comportement alimentaire. L'objectif est de donner des repères nutritionnels adaptés pour assurer un état optimal de santé physique et mentale.

Alimentation de l'adulte: l'objectif principal est d'adopter une alimentation équilibrée tenant compte des habitudes alimentaires, du mode de vie et des goûts de chacun, permettant de protéger sa santé tout en cultivant le plaisir de cuisiner et de manger.

Alimentation végétarienne: l'objectif est d'adopter l'alimentation la mieux équilibrée possible en remplaçant les aliments exclus par des équivalents nutritionnels pour prévenir les déficits et varier les idées de repas.

Alimentation du sportif: si le sportif occasionnel n'a pas fondamentalement à changer son alimentation, un sportif de plus haut niveau a des besoins spécifiques pour être au meilleur de sa forme et de ses performances.

Alimentation de la femme enceinte: la grossesse est une opportunité de bien s'alimenter, un moment privilégié pour s'occuper de soi et rééquilibrer son alimentation. L'objectif est de concevoir la qualité plutôt que la quantité pour satisfaire les besoins de la mère et le développement du bébé, sans risque de prise de poids excessive, de fatigue ou de dépression post-partum.

Alimentation de la personne âgée: période de diminution des capacités fonctionnelles de l'organisme entraînant des difficultés d'adaptation sur le plan biologique, sociologique et psychologique. L'objectif principal est d'avoir une alimentation adaptée pour maintenir un état nutritionnel satisfaisant, tout en conservant l'envie et le plaisir de manger.